Misola Bénin

Le projet Béninois est le plus récent. Il est mené en partenariat avec l’association France-Bénin qui est partenaire et maître d’ouvrage Misola pour ce pays.
500 kilogrammes de farine ont été produits en deux mois à Gouandé, seule unité existante pour l’instant. Celle-ci se trouve au nord-ouest du pays, dans une région difficile d’accès, très éloignée des centres urbains.
Un projet d’implantation d’une unité de production est envisagé à Lokossa, soit à 30 kilomètres de Cotonou. Le conseil d’administration de Misola considère que, comme dans les autres pays d’Afrique, il serait important d’implanter une UPA dans la capitale, en l’occurrence à Cotonou.